[Jds] Vikings, ça roule un Drakkar ? Par Crom !

Publié le par Varkarg

La roue … Drôle de voir cette chose dans sa vie de tous les jours et de se dire que quelqu’un a dû l’inventer (un peu comme beaucoup de choses, voir tout finalement). La roue c’est vieux, environ 3100 avant J.-C, même si cela reste encore une fois à confirmer. Promis j’y étais pas ! Je vais demander au docteur Who d’aller jeter un œil pourquoi pas.

Bref, tout cela pour dire que la roue est une chose fondamentale. Oui. Et je n’avais pas encore joué à un jeu de société avec une roue ! Enfer, trahison, malédiction et attrape fion ! Avec l’arrivé de Vikings, et après 4-5 parties, je suis donc en mesure de dire que je puis mourir en mode « pax imperia » (paix impérial je précise).

Voici donc venir un texte sur …

Vikings

Aaaah nos amis les Nordiques, des grosses barbes, des grosses haches, des gros drakkars, des grosses bi … ! Voici-t-il pas que nos cousins du Québec, Filosofia, éditent dans notre belle langue le jeu Vikings de l’auteur prolifique Michael Kiesling, à qui nous devons Tikal, entres autres ! Déjà, ça donne envie moi je trouve, miam miam.

Pierre qui roule n’amasse pas mousse Francis ?

Ne me dis pas que tu vas faire des jeux de mots avec la roue à chaque fois hein ? Donc, voici venir Vikings, un jeu de type kubenbois avec du placement, de la tuile, de l’opportunité et des larmes pour 2 à 4 personnes poilus, ou pas, à partir de 10 ans pour des parties d’une heure, et une vraie heure pas un truc mytho (confirmé en mode 2 joueurs et 4 joueurs).

Rolling stone Francis !

Aie aie oh toi, je vais te déglinguer … DONC, Vikings est un très bon jeu de placement/achat. Le but est encore une fois d’accumuler des points de victoire, et de faire que votre chef viking possède le plus gros kikimeter. Pour cela, vous aurez 6 tours pour vous démarquer des autres. Ça promet donc.

La roue tourne Francis !

Sérieusement, comment je garde le fil moi ??

DONC, la mise en place du jeu est simple, il faut mélanger les tuiles, en faire 6 tas de 12 et les placer sur le plateau de jeu. Ensuite, il faut mélanger les meeples vikings dans le grand gant de toilette blanc et en sortir 12. Là, on remarque de suite qu’ils ne sont pas tous de la même couleur, et c’est un point qu’il faut retenir car c’est important (et toc). Sur le plateau de jeu, nous allons donc disposer ces 12 meeples, du zéro de la roue vers le 11, dans l’ordre écrit sur le plateau. C’est simple et au bout d’une seule partie, vous connaitrez déjà la suite de couleur, je peux même vous la redonner de mémoire ; bleu, jaune, vert, rouge, noir et gris. Et j’ai une mémoire en bois je précise.

Ensuite, il faut disposer les 12 premières tuiles dans le même sens (du zéro de la roue à onze donc), sauf si vous piochez un drakkar, qui va directement en 11 et ainsi de suite. Et là vous regardez fébrilement les tuiles sortir, et les tuiles sont différentes ! Il y a des débuts d’île, des milieux et des fins ! Gloups, il va donc falloir composer avec ça !

Les drakkars représentent le seul aspect vraiment belliqueux du jeu, et souvent, ils font mal. Moi je pense que ces drakkars sont remplis de Nordique qui veulent vous faire écouter du mauvais Pagan Metal, mais c’est un avis perso. Pour finir, il faut prendre l’espèce de hache/plateau qui va vous servir de mini plateau. Sur la gauche, il représente chaque couleur de vikings, et là déjà vous avez compris qu’il va falloir faire des lignes, et ça c’est chouette, parce que j’aime beaucoup Tetris !

Donc la roue va tourner Francis ?

Elle est presque crédible celle-là … oui la roue va tourner. Mais d’abord, la structure d’un tour de jeu. Le premier jour, ou le joueur actif, va devoir acheter avec les sous qu’il possède de base (plus ou moins selon le nombre de joueurs) un lot comprenant une tuile et un meeple. Il doit ensuite placer son morceau d’île devant lui, et si il place la tuile sur la ligne qui va bien, le meeple avec. Sinon ce dernier retourne sur le continent boire de la bière et jouer à Skyrim en attendant de revenir. Par Crom ! Pas de fainéant ici !

Le prix est celui indiqué sur la roue, à cela vient se rajouter une règle très efficace. Si par exemple, j’ai deux meeples bleu, un devant la portion zéro et un autre sur la portion un, le joueur actif devra obligatoirement prendre celui qui coûte un car pour avoir celui de zéro, il ne faut pas qu’il y en ai d’autre. Importunité total donc. Si le meeple bleu était seul en zéro, il aurait pu se jeter dessus sans vergogne évidemment. Bien sûr il existe des règles, qui permettent à un joueur sans argent de prendre gratuitement la portion zéro, ou aux autres de perdent des points de victoire au ratio 1-1 pour récupérer des sous. Après un achat, si le zéro est acheté, la roue tourne donc, modifiant le prix des lots suivant, et ça, c’est énOrme ! Je sais que ce n’est pas le premier jeu avec une roue, mais celui-là m’excite vraiment le prépuce ludique.

Chacun joue son tour jusqu’à ce que la roue soit vide, et on recommence un tour en disposant les nouveaux meeples, et les nouvelles tuiles (c’est souvent la tuile, h a h a h a …). A noter, que chaque tour 2, 4 et 6, il se passe un « grand décompte » où on gagne des points de victoire, des sous et d’autres trucs, alors que les tours 1, 3, 5, on gagne que du grisbi. C’est déjà bien ceci dit.

C’est la mauvaise roue du chariot qui grince le plus Francis.

God … Tout cela pour dire que c’est un jeu que j’aime énormément, les petits gars (et filles) de Filo sont décidemment très forts pour dénicher du lourd ou du léger, je pense respectivement à terra Mystica et Vikings. Par exemple, dans les sorties prochaines, je vois Helios qui arrive (du même éditeur), et ce genre de jeu de kubenbois rapide et efficace m’excite le pistil très fortement.

La roue de la conclusion Francis.

Mon groupe de joueur a bien aimé le jeu aussi, en redemandant direct une partie, étonnant singulièrement le propriétaire du bousin ! Car en effet, les jeux de kubenbois, ne sont pas les jeux les plus fun du monde. Normalement !

Une bonne durée de vie, forcément, par la disposition des tuiles, meeples. C’est complètement aléatoire mais avec de la maitrise dedans. Vous avez peur de vous faire chouraver votre lot plus haut qui vous excite tellement ? Et bien raquer plus de sous histoire pour le prendre. Contrôle, tactique, et parfois pleureuse autour de la table héhé (« han ! Nan ma tuile, pédéraste !! »).

Plein de manière de faire du point de victoire en cours de jeu, avec les nobles ou les drakkars entres autres, mais également en fin de partie durant le dernier banquet of shit. Par exemple, celui qui cumule le plus d’îles (entière avec un début et une fin) gagne des points, où, pour les plus coquins, celui qui a la plus longue … huhu

Le thème ? Certains râlent parce qu’ils trouvent qu’il est plaqué. Moi j’aime bien le thème viking, ça change un peu. La mécanique est bonne et le thème aussi, donc je dis un gros OUI.

Filo, si vous me lisez, merci pour ce bon jeu !

Ndr : Je ne peux pas m’empêcher de mettre un lien vers cette vidéo made in Filo tellement débile mais bonne ambiance (feat Mr Guillaume Chifoumi).

http://www.youtube.com/watch?v=AXqGbPjvvr4

Par Crom ! Vivement une table plus grande ! Ou juste une table finalement ...

Par Crom ! Vivement une table plus grande ! Ou juste une table finalement ...

Commenter cet article

morock bob 23/05/2014 00:15

ben les gars, soit vous collez votre avis sur TT qu on puisse la lire en integralité (avec un rappel pour votre amsant blog) soit vous la mettez pas...l entre deux c est juste pénible.

Varkarg 23/05/2014 09:32

Cher Monsieur Morock Bob, votre texte est plein de bon sens, mais si je met le texte en entier, personne n'ira sur le blog, d'où la nécessité de faire du "teaser". Oui je sais c'est moche mais c'est une des réalités du monde, il faut se montrer sexy. Vous remarquerez néanmoins que les avis sur trictrac sur d'autres jeux sont complet et avec plein de fautes d'orthographes sûrement.

Ludiquement, Varkarg

Motagirl 13/05/2014 13:55

Je confirme, ce jeu est top ! Encore ! Encore ! Par contre, il faut en effet que je m'achète une nouvelle table...