[Jv] One Finger Death Punch, la violence avec deux doigts (comme le whisky)

Publié le par Varkarg

Ahhh la scène indépendante du jeu vidéo, serait-ce le renouveau du jeu vidéo (pc et console) ? C’est un débat intéressant que je lance là dis-moi.

Dommage, mais ce n’est pas le but de ce sujet (lolilol caca mdr).

One finger death punch !

Derrière ce nom trololo se cache un jeu développé par silver dollar games (dont c’est le seul jeu à leur actif pour le moment) qui repose sur une idée simple mais très efficace, utiliser seulement le clic gauche et droit de votre souris (ou des touches si vous voulez conserver encore un peu votre souris qui coûte un membre).

Concept simple Francis !

Oui mais pas simpliste.

Mais encore Francis ?

Et bien sache, jeune maraudeur, que ce jeu dispose déjà d’une durée de vie énorme, 250 niveaux avec 3 niveaux de difficulté (normal, difficile et infecte mais c’est mes mots à moi hein), un mode survie où la mort est la seule manière de finir cette partie.

Ouais mais commence par le début Francis !

Oui c’est une manière de voir les choses de commencer par le début ... comment que l’on joue-t-il donc ? Vous êtes représentés par un bonhomme qui respire bon les souvenirs des animations .gif de l’époque de l’Alain Ternet (ou une manière manifeste de pas embaucher de graphiste doué …). Vos ennemis arrivent de gauche et droite, et sous votre bonhomme, un curseur apparaît pour vous dire quand vous pouvez le cogner.

...

Ah, mais je te vois arriver toi là-bas ! Tu peux te dire qu’il suffit de spammer ta souris de clics pour déboiter tout le monde tel le ninja que tu es. Et bien détrompe toi, faible personne que tu es, car chaque clic dans le vent (ou miss click pour les anglophones), entraine un coup dans le vide et surtout, une beigne dans votre mouille de combattant du dimanche.

La concentration est de mise, surtout si vous visez le perfect, donc pas de droite mise dans le vent et aucun coup reçu dans la face. Et je peux vous dire que la moindre droite dans votre tête va vous déconcentrer et ensuite ça part en eau de boudin (tsouin tsouin).

Mais c’est trop facile si les ennemis arrivent comme des mongolitos Francis !

Et bien non, car évidemment, il y a des ennemis spé. Par exemple, les ennemis verts nécessitent deux coups pour mourir. Les bleus, eux, demandent un coup dans une direction, et un dans l’autre (donc imaginons ; gauche droite). Et je ne parle pas des boss qui nécessitent une longue série de clics pour une phase de jeu épique (et colégram). Et bien sûr, si vous êtes un big boss du cliquage, la vitesse des ennemis augmentera encore et encore pour plus de challenge !

Ce n’est pas un peu répétitif avec le temps Francis ?

Et bien non, car ils ont réussi à trouver plein de petites choses qui poussent au syndrome Elder scrolls ; « encore une et je vais me coucher ». Nouveaux ennemis, challenge différent (combat de boss, survie, destruction de mobilier etc etc), environnement nouveau, nouvelle mécanique (la pluie les amis ! affreux !) font que le jeu se renouvelle bien. Et il faut être honnête, après une dure journée de boulot, souvent devant des clients reloud, il est de bon ton de casser la gueule à plein d’asiatiques (voir de casser la gueule à des trucs, humains ou non).

De plus, on sent l’amour des développeurs pour la mise en scène car le personnage adopte des postures de combat bien connues comme la technique de l’homme ivre (hips) ou encore la mante religieuse. Y’a du sang, sa gicle, ça casse des bras, découpe du visage, bref il y a toujours un petit truc divertissant (et qui souvent, grâce au ralenti, donne une petite pause bienvenue à votre cerveau) qui vous fait dire : « oké le mec, toi tu as pris ta dose, suivant ».

Donne-moi l’argument qui tue Francis …

4€ sur steam, un jeu très léger que même un pc dinosaure pourra faire tourner, des heures de plaisir avec de la sueur, du poil et du sang. Que demande le peuple ?

Y’a un système de scoring aussi, mais je ne prends pas part à ce genre d’activité qui revient à dire « moi j’en ai une plus grosse que toi » ou le jeu de « kika la plus grosse ». Après y’en a qui aiment, c’est toujours mieux que de sucer un clown mort hein !

Gauche droite gauche droite ... nan nan c'est pas un jeu sur la lutte politique !

Gauche droite gauche droite ... nan nan c'est pas un jeu sur la lutte politique !

Commenter cet article